SIMULATION PAR CONVOLUTION :

On enregistre la réponse impulsionnelle (IR) ou la réponse en rampe de fréquence (SWEEP) :
-d'un lieu particulier (église, salle de concert...)
-d'un ampli de guitare, en clean avec ou sans réverb / délai
-d'un micro
-d'une carte comme un préampli un équaliseur, une réverb, un délai...

La réponse impulsionnelle peut ensuite être rentrée directement dans le plugin de simulation :
par exemple Wave IR1 sur Protools ou Reverence sur Cubase
Dans le cas d'une rampe, il sera nécéssaire d'utiliser au préalable un outil de déconvolution,
pour transformer la réponse à la rampe en réponse impulsionnelle.
Exemple : voxengo deconvolver.

La réponse impulsionnelle peut être enregistrée en mono, en stéréo ou même en 5.1
ce qui permet de créer des ambiances particulières.

Les limitations :
-La simulation ne permettra en aucun cas d'améliorer une prise de son mauvaise,
elle devra être la plus parfaite possible :
micro, préampli, DI, convertisseur de qualité.
On ne pourra pas transformer un SM58 en U87 avec un outil de simulation,
par contre l'inverse est possible !
-La simulation ne fonctionnera pas pour un appareil non linéaire :
compresseur, disto guitare, limiteur...

une base de données de réponses impulsionnelles concernant tout le matériel du studio a été élaborée.